Patch test – Non-irritant

test non irritant

Le patch 48h permet d’évaluer le potentiel d’irritation primaire d’un produit topique. Le test est généralement effectué sur un panel d’au moins 25 volontaires.

L’étude d’irritation cumulative de 21 jours permet d’évaluer le potentiel d’irritation d’un produit topique. L’étude consiste en l’application répétée de patchs contenant le produit testé sur la peau du dos des volontaires pendant une période de 21 jours.

Les tests d’irritation se déroulent sous la supervision d’un dermatologue.

Revendications possibles

« Testé sous contrôle dermatologique », « Non-irritant »

Pour plus d’informations, merci de contacter Ewa Kulig